Billy Donovan débarque à Chicago, que penser du choix des Bulls?

C’est officiel, les Bulls ont enfin un nouveau coach en la personne de Billy Donovan tout fraîchement viré par OKC. C’est aux alentours de minuit heure française dans la nuit de mardi à mercredi, que Adrian Wojnarowski coutumier du fait, annonçait la venue de Donovan dans l’Illinois.

Après avoir logiquement évincé Jim Boylen il y a maintenant un mois, Chicago et tout l’Illinois étaient donc en attente d’un nouveau coach qui pourrait enfin rendre compétitif cette équipe. Beaucoup de rumeurs ont tournées comme pour la plupart des franchises recherchant un coach. Tyronn Lue, Ime Udoka, Kenny Atkinson et j’en passe, un panel de noms a été mis en relation avec les Bulls sur les dernières semaines, mais c’est finalement Billy Donovan qui a remporté le gros lot. Non prolongé au Thunder après son élimination au 1er tour des playoffs contre les Rockets, Donovan a donc directement une nouvelle chance de se mettre en valeur et confirmer son statut de coach établi en NBA. Lui qui a passé 5 années à OKC et qui a connu des saisons bien différentes, entre le choke de 2016 face aux Warriors et le départ de KD, la saison suivante de Westbrook MVP ou encore les déceptions des récentes campagnes de playoffs où il était souvent pointé du doigt. Seulement voilà, cette saison on a eu l’impression de retrouver un coach épanoui, en confiance et qui a réalisé de bonnes choses. Alors certes certains vont dire que c’est grâce à Chris Paul que l’équipe est structurée et tourne bien, mais les faits sont les faits, une 5ème place à l’Ouest inattendue avec un collectif solide et des jeunes qui progressent, de quoi faire saliver les fans de Chicago.

Car si pour certains, la décision du Front Office des Bulls est mauvaise, on a quand même l’impression que le choix Donovan peut clairement être bénéfique pour cette équipe, surtout quand on voit ce qu’il y avait avant. Tout d’abord, les jeunes, car si Billy n’est pas réputé pour être un grand coach qui performe dans les moments importants, sa façon de faire progresser des jeunes joueurs à potentiel est impressionnante. A l’image de Shai Gilgeous-Alexander, Luguentz Dort ou encore Darius Bazley, Dono a prouvé qu’il pouvait intégrer des minots dans un collectif tout en les développant, ça tombe bien car s’il y a bien une chose que les Bulls peuvent garantir c’est les jeunes. Lauri Markkanen, Coby White, Wendell Carter Jr, bref Chicago a une équipe plus que prometteuse sur le papier et ils ont maintenant un coach qui peut  les encadrer et sait comment les développer. De plus les attentes ne sont pas forcément élevées du côté des Bulls, surtout pour une première année, et vu le niveau de la concurrence à l’Est, il y aura clairement la possibilité de pourquoi pas accrocher les playoffs ou au moins se battre jusqu’à la fin pour. Dans ce cas-là, ce sera une première réussie pour Donovan et les voyants seront au vert quant au développement de son équipe. Car oui ce que doivent attendre les dirigeants de Chicago aujourd’hui c’est un renouveau de la franchise et une présence régulière en playoffs, ce que Donovan peut faire et a déjà fait. En ce qui concerne les attentes de Finale NBA et de titre ce ne sera sûrement pas avec Billy Donovan mais il y a encore un chemin énorme à parcourir.

C’est pourquoi le choix des Chicago Bulls nous paraît assez logique et prometteur, certes on peut comprendre les quelques interrogations sur cette décision mais de toute façon on ne peut prédire vraiment ce qui se passera, l’avenir nous dira s’ils ont eu raison ou non d’embaucher Billy Donovan. Ce qui est sûr c’est qu’on lui souhaite bonne chance dans ses nouvelles fonctions et qu’on espère tout plein de réussites.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 ⁄ 25 =