OKC dit au revoir à Billy Donovan et Chris Paul, on prépare déjà l’avenir dans l’Oklahoma

Au sortir d’une saison plus que réussie et d’une série perdue au dernier match contre des Rockets pourtant largement favoris, le Thunder n’a fait qu’épater la planète basket cette saison. Seulement, OKC doit se tourner vers l’avenir et la saison de transition et de reconstruction qui était attendue cette année sera peut-être enfaîte la prochaine.

La première étape de cette transition semble être la non-prolongation du contrat de Billy Donovan, coach en poste depuis 2015 et qui quitte donc définitivement le Thunder. On comprenait donc que Sam Presti, le General Manager voulait repartir sur un nouveau cycle et cela s’est confirmé avec la vidéo un peu bizarre de Chris Paul où il semblait faire un message d’adieux aux fans du Thunder alors qu’il lui restait encore 2 années de contrat. Confirmation ces derniers jours dans la presse, avec les nombreuses rumeurs sur un trade de CP3, et ça paraît être un choix logique car même s’il a été essentiel et déterminant à la réussite du Thunder cette saison, la côte de Paul n’a jamais été aussi haute et avec un contrat pareil c’est vraiment le bon moment pour le laisser s’en aller.

Car oui, l’été dernier quand Chris Paul a été échangé contre Russell Westbrook aux Rockets, on savait tous ce que cela voulait dire, on savait que le Thunder allait devoir se débarrasser de Chris Paul tôt ou tard pour faire razzia du passé. C’est donc la suite logique des choses et il est certain que Sam Presti qui possède déjà un nombre incalculable de picks de draft grâce aux trades de George et Westbrook, va vouloir une contrepartie intéressante pour Chris Paul. On parle des Bucks, de Philadelphie ou encore des Knicks qui seraient très intéressés pour faire venir CP3, à voir ce qu’obtiendra le Thunder en échange mais le passage de Chris Paul restera un très beau souvenir pour tout habitant de l’Oklahoma.

Maintenant place à l’avenir, et que dire de celui d’OKC. Alors qu’à l’Été 2019 il paraissait s’assombrir et on ne voyait pas comment ils pouvaient être compétitifs, aujourd’hui c’est presque tout le contraire. Car avec la saison magnifique réalisée par cette équipe, il y a pas mal d’enseignements à tirer et de points positifs concernant l’avenir de la franchise. Tout d’abord, l’éclosion de Shai Gilgeous-Alexander arrivé l’Été dernier dans l’échange avec Paul George et les Clippers, qui durant son année de sophomore nous a fait part de son talent et a montré une progression incroyable sous la tutelle de Chris Paul. Le Thunder et Sam Presti vont donc forcément s’appuyer sur lui et continuer à le développer pour en faire une jeune star, et à côté de lui se trouvera sûrement Dennis Schroder, 26 ans qui vient de réaliser à coup sûr sa meilleure saison en sortie de banc, finissant second aux votes du meilleur 6ème homme de l’année. OKC a donc une base très solide et possède encore de nombreux jeunes joueurs à développer et installer dans le collectif, on pense à Luguentz Dort joueur non-drafté de 21 ans qui s’est révélé comme élément très fiable et sur qui la franchise devra compter à coup sûr. Il y a aussi le rookie Darius Bazley, qui a montré des choses prometteuses. On rajoute à cela tous les picks de draft que possède le Thunder et même si certains seront sûrement utilisés comme monnaie d’échange, il ne fait pas de doute que Sam Presti sait drafter et va drafter.

En bref, l’Oklahoma a donc un bel avenir devant lui et il faudra bien entendu prendre les bonnes décisions s’ils veulent de nouveau être dans les hauteurs de l’Ouest. Les cas Steven Adams et Danilo Gallinari seront donc à surveiller pour OKC et évidement le choix du nouveau qui sera déterminant dans la reconstruction de cette équipe. En tout cas, la plupart des observateurs de la NBA auront pris du plaisir à regarder jouer cette équipe autant intrigante que surprenante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 × 26 =